La voleuse de livres, Markus Zusak

Publié le par Coco l'asticot

La voleuse de livres, Markus Zusak

Bonjour,
Après avoir terminé ma lecture de ce livre je le mets dans ma liste coup de cœur, il va me marquer pour longtemps celui-ci !

Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s'est arrêtée. Est - ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres...

Je suis entrée directement dans l’histoire car il est très bien écrit et la narratrice, qui n’est autre que la Mort, a éveillé ma curiosité pour la suite du roman. Cette conteuse un peu particulière est très attachante et étonnement très douce. Elle nous raconte la vie mouvementée d’une jeune fille pendant le règne d’Hitler, avec les peines, les joies, l’amour, la tristesse et le courage. Tout au fil du ivre nous suivons l’histoire de cette jeune fille qui va traverser de nombreuses épreuves, avec le soutien de son meilleur ami Rudy, de son « père nourricier » Hans et surtout de ses livres. C’est avec quelques larmes que j’ai fermé ce livre, et que je le conseil vivement ! Pour ma note, je lui mets un bon 18/20.

A bientôt et en attendant, bonne lecture ! 

Publié dans 18-20, Historique, Zusak

Commenter cet article

Les Lettres de Sel 20/04/2017 10:03

Il a l'air pas mal, d'ailleurs j'avais hésité à l'acheter... :p

Coco l'asticot 20/04/2017 19:52

Oui il est vraiment bien, il ne faut plus hésiter ;-) Je viens d'aller jeter un oeil à ton blog, j'ai vu que tu as l'air d'aimer Carina Rozenfeld, je l'aime beaucoup moi aussi (même si je n'en ai pas encore trop parlé ici ^^)